L’assurance « chiffre d’affaires » pour protéger votre société contre une perte de chiffre d’affaires

 

La crise du coronavirus a un impact majeur sur le chiffre d’affaires de bon nombre d’entreprises et d’indépendants. Malheureusement, il n’existe actuellement aucune assurance visant à remédier à cette perte. Un entrepreneur peut néanmoins s’assurer contre une perte de chiffre d’affaires, s’il était lui-même indisponible en tant que gérant.

En cas de chute sérieuse voire de suppression éventuelle du chiffre d’affaires d'une société, les frais fixes et les remboursements des crédits continuent généralement de courir. Il faut donc rapidement puiser dans les réserves de la société. Cela ne peut pas seulement mettre en péril la rentabilité de la société. Sa continuité peut également être en jeu.

Limitez les risques grâce à l’assurance « chiffre d’affaires »

En dépit de l'impossibilité d’assurer une perte totale du chiffre d’affaires, toute société peut néanmoins s’assurer contre l’indisponibilité du gérant pour cause de maladie, d’accident ou de décès. Le gérant joue en effet souvent un rôle extrêmement important pour la survie de l’entreprise. La disparition du gérant a donc souvent un sérieux impact sur le chiffre d‘affaires de l’entreprise. Ladite assurance « chiffre d’affaires » peut mettre la société à l’abri de ce risque. L’indemnité de l’assurance « chiffre d’affaires » permet en effet de continuer à payer les frais fixes et, le cas échéant, d’embaucher un remplaçant en garantissant ainsi la pérennité de la société.

Avantages de l’assurance « chiffre d’affaires »

L’assurance « chiffre d'affaires » est un poste déductible pour la société. Une indemnité mensuelle pendant toute la durée de la période d’indisponibilité du gérant peut y être prévue. La possibilité est également offerte de limiter la durée de l’assurance « chiffre d'affaires » jusqu’à une période fixée au préalable : pendant la durée du remboursement d'un crédit, par exemple. La couverture peut être établie totalement sur mesure.

La crise du coronavirus fait clairement apparaître qu’une baisse de chiffre d’affaires peut avoir de sérieuses conséquences.

 

 

source: Finaco BV